Importance des Omégas 3 quand on fait de la musculation

31 mars 2015 | consulté 2712 fois

Que ce soit en course à pied, en rugby ou en musculation, les entraînements à répétition peuvent engendrer une fatigue chronique pouvant être à l’origine de blessures ou encore de maladies dues à une diminution de la fonction du système immunitaire. On va donc s’intéresser aux aliments pouvant remédier à cette baisse de régime, en particulier les aliments permettant de lutter contre le stress oxydatif. On entend bien souvent ce terme de stress oxydatif mais sait-on réellement de quoi il s’agit ? Il s’agit en fait d’un déséquilibre entre production et élimination des dérivés réactifs de l’oxygène, provoquant ainsi des lésions au niveau des protéines, des gènes ou encore des membranes cellulaires.

Omega 3

Omega 3

Scitec Essentials

La formule concentrée en Omega 3 de la marque Scitec Nutrition!

A quoi servent les omégas 3 dans la musculation ?

Pour remédier à ce déséquilibre, il est conseillé de consommer un apport supplémentaire d’oméga 3, à savoir les acides gras EPA et DHA. Une étude parue dans European Journal of Nutrition a mis en avant les effets de la consommation de DHA sur une équipe de footballeur, durant une période d’entraînement intensive. La conso de DHA augmente la concentration au repos de la protéine UCP3 synthétisée à l’intérieur des mitochondries et ayant un rôle très important dans le métabolisme des lipides. Après un entraînement important, avec prise de DHA, il s’est avéré que le taux de réactifs dérivés de l’oxygène avait fortement diminué, induisant donc une diminution importante du stress oxydatif.

Ces remarques mettent en avant le fait que le DHA est un puissant antioxydant. De plus, la consommation associée de DHA et EPA permet une amélioration des défenses du système immunitaire. On peut donc conclure, que la prise d’oméga 3 sous forme de compléments alimentaires, est primordiale pour prévenir d’une éventuelle carence due à un apport insuffisant via l’alimentation. Il sera conseillé de prendre un complément possédant les deux acides gras à savoir EPA et DHA. Ces deux acides gras se retrouvant principalement dans les poissons gras comme le saumon, le hareng ou encore le maquereau.