Comment fonctionne le muscle?

Comment fonctionne le muscle?

26 avril 2015 | consulté 4144 fois

Comment fonctionne le muscle?On va tous à la salle pour augmenter notre masse musculaire ou perdre du poids. Ceci dit je ne suis pas sûr que tout le monde sache comment fonctionne réellement un muscle lors d’un effort physique, hormis le fait qu’il y ai une contraction. Nous allons nous pencher sur les muscles squelettiques, c’est-à-dire les muscles principaux du corps qui permettent d’effectuer des mouvements (bras, dos, jambes, etc.)

Les muscles sont des ensembles de faisceaux de myofibrilles. Une fibre musculaire représente donc 1 myocyte qui est constitué d’actine et de myosine. Ce sont ces micro-filaments d’actine et de myosine qui assure la contraction de vos muscles. La contraction musculaire correspond à un raccourcissement des sarcomères dû au glissement des filaments d’actine et myosine. (Un sarcomère est une unité de contraction constituée d’actine et de myosine, qui est à la base de l’étirement et de la contraction des muscles.) Ce phénomène de contraction du sarcomère se fait simultanément pour tous les sarcomères du muscle visé. Il en résulte un raccourcissement du muscle ce qui le fait durcir et gonfler.

Le mécanisme de contraction musculaire nécessite énormément d’énergie mobilisable sous forme d’ATP. La cellule musculaire riche en mitochondries peut générer ces molécules d’ATP grâce au mécanisme de respiration cellulaire aérobie. La phosphocréatine composé énergétique présent dans la cellule musculaire permet également de régénérer l’ATP quel que soient les conditions (D’où l’intérêt d’une supplémentation en créatine). Un mécanisme anaérobie de renouvellement d’ATP existe également pour des efforts prolongés.

Creatine Mega Caps

Creatine Mega Caps

Olimp Sport Nutrition

Creatine Mega Caps, de la créatine monohydrate micronisée en capsules!

Il faut savoir que la contraction musculaire se fait grâce à une augmentation de la concentration en calcium dans vos cellules musculaires. La concentration de calcium est multipliée par 1000 lors d’une contraction musculaire. Pour finir on précisera qu’il existe différentes sortes de fibres musculaires. Lors d’un effort bref et intense comme la musculation, ceux sont les fibres de Type I qui sont sollicitées.  Elles ont pour caractéristiques d’être fortes et endurantes et peuvent stocker de l’oxygène.