Sélénium, un oligoélément indispensable pour l'organisme

6 février 2015 | consulté 3123 fois

Qu'est-ce que le sélénium ?

Le sélénium est un oligoélément indispensable à l’organisme. Il s’agit d’un élément chimique noté « Se » appartenant à la famille des chalcogènes. Cependant, il faut respecter les ANC (apports nutritionnels conseillés) car à forte dose, il devient toxique. Il intervient dans des rôles divers comme la stimulation du système immunitaire, le fonctionnement de la glande thyroïde, la récupération musculaire et bien d'autres fonctions.

Effets bénéfiques du sélénium

Le sélénium est un antioxydant puissant qui permet la dégradation des peroxydes toxiques (composés organiques ou inorganiques se caractérisant par leurs propriétés oxydantes et une très grande instabilité) résultant de la respiration cellulaire lors d’un effort physique. Il permet une meilleure récupération après l’effort et prévient des douleurs musculaires. Il a un rôle essentiel dans le fonctionnement de la glande thyroïdienne qui est une glande sécrétant des hormones telles que l’hormone T3, T4 et la calcitonine, toutes trois indispensables à la régulation calcique et calorique de l’organisme. Le sélénium permet de diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires et a un rôle important dans la lutte contre les cancers et le vieillissement des cellules.

Effets néfastes du sélénium

Le sélénium doit être pris en respectant les ANC qui sont de 55µg par jour pour l’adulte, 65µg par jour chez le sportif et 70µg par jour pour la femme enceinte ou allaitante. Au-delà de 150µg, le sélénium devient toxique et peut provoquer des nausées, la perte de cheveux ou de grosses fatigues. De même, une carence en sélénium peut être à l’origine d’une récupération post-effort altérée, des douleurs musculaires et une diminution de la réponse du système immunitaire en cas d’infection.

Selenium

Selenium

Scitec Essentials

Selenium, un minéral anti-oxydant très puissant!

Où trouver naturellement du sélénium ?

Le sélénium se trouve naturellement dans les aliments tels que les poissons (thon, maquereau, hareng, saumon), les huîtres, le foie de veau, la dinde, le porc. Une alimentation variée et équilibrée doit permettre de couvrir les ANC, cependant il est à envisager une complémentation en sélénium notamment chez les sportifs et les végétariens qui, lors d’efforts intenses, consomment une grande quantité de sélénium. Si vous décidez de vous complémenter en sélénium, respectez les dosages prescrits sur le packaging et consultez un médecin pour avoir un avis avant de commencer le traitement. Il s’agit d’un complément alimentaire et ne peut donc pas se substituer à un apport par une alimentation variée et équilibrée.