L'alimentation de la prise de muscle sec

L'alimentation de la prise de muscle sec

24 mars 2015 | consulté 4618 fois

Alimentation Perte de GrasPour obtenir des résultats plus rapidement, il est nécessaire voir obligatoire de contrôler son apport calorique en le répartissant en 5 à 6 repas par jour. Cette prise de repas fragmentée va engendrer une série de réactions métaboliques qui sont très importantes pour perdre vos graisses plus rapidement et de ce fait développer une masse musculaire sèche.

Tout d’abord, un apport de nutriments plus fréquent va vous permettre de maintenir une glycémie plus stable. De cette façon, votre taux d’insuline sera lui aussi plus stable. A quoi ça sert? Hé bien lors d’un apport alimentaire, votre organisme va dégrader les aliments en nutriments et ainsi les absorber principalement au niveau du tube digestif. Lors de l’absorption, le glucose va directement passer dans le sang, ce qui engendre un pic de glycémie (taux de sucre dans le sang).

Une réaction en chaine va se produire et votre pancréas va sécréter de l’insuline, une hormone permettant l’absorption du glucose par vos cellules. Si le taux de glucose est trop élevé, les cellules vont être saturées en glycogène (forme de stockage du glucose) et ainsi le glucose excédantaire sera stocké sous forme de graisses dans les tissus adipeux, d’où la nécessité d’avoir une glycémie constante. De ce fait vous ne stockerez pas dans les tissus adipeux et vos cellules auront de l’énergie à disposition de manière stable. Attentuon, un pic d'insuline trop élevé qui diminue brutalement par la suite peut entrainer une hypoglycémie et donc stimuler la sensation de fringale.

En outre, une alimentation fragmentée va vous permettre d’augmenter votre thermogénèse. En effet, la digestion demande beaucoup d’énergie et dure environ 3-4 heures. De ce fait, si vous prenez des repas environ toute les 3 heures, votre corps va augmenter automatiquement son activité métabolique et donc brûler plus d’énergie et de graisses.  Le fait d’apporter des nutriments fréquemment et de manière optimale à votre corps, et notamment les protéines, va permettre d’éviter le catabolisme musculaire. Autrement dit, votre corps ne va puiser dans les acides aminés musculaires pour créer des enzymes, des hormones, et vos muscles seront donc épargnés. En apportant régulièrement des protéines à votre organisme, vous créez donc un milieu interne propice au développement et à la conservation de votre masse musculaire.