Le mythe des abdominaux

Le mythe des abdominaux

6 avril 2015 | consulté 3270 fois

Les abdos sont les muscles que le plus de personnes cherchent à avoir mais qui sont très dur à faire sortir. En effet il représente un côté esthétique très recherché mais au-delà de cet aspect, ils sont très importants pour le maintien des viscères. Tout d’abord petit rappel sur la physiologie des abdominaux. Ils sont composés de différents groupes musculaires. Le premier est le grand oblique, qui est le muscle qui ressort au niveau des côtes. Le second est le petit oblique, qui vient sur les flancs des tablettes de chocolat. Le troisième est le grand droit qui est le carreau de chocolat proprement dit, c’est-à-dire les abdos du milieu. Et pour finir le plus beau et le plus dur à obtenir les transverses qui vous donne le fameux V dont raffolent les filles !

Pour avoir le six pack pour l’été, il ne suffit pas de faire des abdos tous les jours. Il faut aussi avoir une alimentation spécifique d’une sèche musculaire. Il est important de rappeler que les abdos sont des muscles comme les biceps, les dorsaux et les pecs, donc inutile de travailler les abdos tous les jours, il faut les faire travailler deux à trois fois par semaine. D’autant plus que beaucoup d’exercices de musculation visant un autre muscle sollicitent énormément les abdos, ils sont donc mis à rude épreuve quasiment à chaque séance d’entrainement. Il existe toutefois des exercices spécifiques d'abdominaux que vous pouvez pratiquer lors de vos séances d'entraînement.

Les abdos sont des muscles endurants et résistants. Il faudra donc faire des exercices dépassant les 25 reps en général. Vous pouvez faire vos abdos en fin de séance car évidemment on ne fait pas de séance que pour les abdos. Pour les exercices, il y en a énormément, cependant ils ne ciblent pas forcément le même groupe de muscles abdominal. Il faudra éviter de forcer sur les cervicales lorsque l’on fait des abdos crunch, donc pas de mains derrière la nuque. Pour information, il faut que le taux de graisse chez l’homme soit inférieur à 10% et inférieur à 15% chez la femme, afin que les abdos soient visibles. Bonne chance!