5 obstacles à la prise de masse

5 obstacles à la prise de masse

16 décembre 2015 | consulté 2733 fois

En période de prise de masse, de nombreuses personnes se demandent pourquoi elles n’arrivent pas à faire du muscle ou encore pourquoi elles n’ont gagné aucun kilogramme même après quelques mois. La réponse est simple, il existe de nombreuses choses que certains pratiquants vont alors faire de la mauvaise manière, ce qui peut saper leurs efforts et leur coûter les résultats qu’ils sont supposés voir. Il suffit d’une petite erreur pour que tous les progrès s’envolent. Dans le but de réussir sa prise de masse, il est nécessaire de bien faire les choses et de suivre quelques directives. Voici 5 erreurs fatales qu’il faut absolument éviter de faire.

L’oubli de quantifier les calories ingérées

Sans doute une erreur de débutant, la négligence de compter les calories. En effet, de nombreuses personnes se concentrent uniquement sur la quantité de nourriture qu’ils ingurgitent sans se soucier des apports en protéines et en glucides. Si le pratiquant ne compte pas les calories qu’ils consomment, il n’a aucun moyen de savoir avec précision les nutriments qui sont stockés dans son organisme. Cela signifie qu’il lui sera impossible d’effectuer les ajustements nécessaires qui lui garantiront de prendre de la masse musculaire, mais pas seulement de la masse grasse. Ce qui est important, c’est de consommer plus de calories que l’organisme n’en dépense dans le but de prendre de la masse. La qualité des aliments ingurgités joue également un rôle prépondérant dans la prise de masse musculaire. Il faudra alors se concentrer sur de la nourriture riche en protéines et en glucides sans oublier les compléments nutritionnels comme les gainers qui sont conseillés pour une prise de masse rapide et optimale.

Muscle Machine Lean

Muscle Machine Lean

Grenade

Muscle Machine Lean, le lean gainer tout-en-un pour la prise de masse sèche!

La négligence du sommeil

La deuxième erreur à ne pas commettre, toujours une erreur de débutant, c’est de manquer de sommeil. En musculation, le sommeil est primordial puisqu’il est le garant de la bonne croissance musculaire. Si une personne manque de sommeil alors qu’il est en pleine période de prise de masse, cela va de soi qu’aucune croissance des muscles ne s’opèrera. Ce qu’il faut savoir sur les bras de Morphée, c’est qu’il s’agit du moment principal pendant lequel l’organisme entre dans une phase de récupération profonde. C’est aussi le moment pendant lequel la sécrétion de la testostérone et celle de l’hormone de croissance sont les plus fortes. Pour ceux qui ne le savent pas encore, la testostérone se présente comme l’hormone de prise de muscle la plus puissante de l’organisme. Si le corps est en manque de sommeil, la sécrétion ne sera pas assez forte ce qui va à coup sûr entraver les progrès en prise de masse. Il est vrai qu’aujourd’hui, avec le rythme de la vie quotidienne, le sommeil est souvent négligé et chacun peut facilement constater que cela influence grandement les résultats. Heureusement, les scientifiques ont trouvé un moyen pour combler le manque de sommeil tout en ayant une forte sécrétion de testostérone. Il existe aujourd’hui des produits favorisant naturellement l’augmentation de la production de cette super hormone. Il s’agit d'anabolisants naturels très efficaces qui aident énormément surtout lorsque l’emploi du temps est trop serré pour pouvoir dormir à sa guise.

ZMA LXir Advanced

ZMA LXir Advanced

Impact Nutrition

ZMA Advanced, la seule formule à base de ZMA enrichie en mélatonine!

Un niveau de stress élevé

Une chose souvent négligée représentant un frein à la prise de masse est le stress. En période de prise de masse, un grand stress est synonyme d’abattement, de fatigue, mais surtout un grand obstacle à la sécrétion naturelle de testostérone. Si le pratiquant est soumis à un stress quotidien à cause de son travail ou des problèmes d’ordre personnels et privés, il est primordial qu’il délaisse tout, le temps de prendre de la masse. Seulement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Lorsque l’organisme est continuellement soumis à un grand stress, celui-ci libèrera alors une hormone appelée cortisol. Contrairement à la testostérone, celle-ci provoque la décomposition des tissus y compris les tissus musculaires. Heureusement, les progrès de la science dans ce domaine ne sont pas du tout négligeables puisqu’il existe à ce jour des suppléments de soutien naturel à la testostérone. Ceux-ci permettent de combattre l’impact négatif du stress et d’éviter que le cortisol n’envahisse l’organisme.

Jeter son dévolu sur les exercices sur le volume

Encore et toujours une erreur de débutant, faire trop d’exercices qui ciblent le volume. En effet, de nombreuses personnes pensent qu’en faisant 10 séries de biceps curls puis 12 séries d’extension des triceps leur permettront de gagner beaucoup de muscle. Mais non, c’est un mauvais choix que de jeter son dévolu sur le travail sur le volume. La raison est simple. Ces groupes de muscles plus petits n’ont pas besoin d’être stimulés autant. D’autant plus que tout ce travail acharné nécessite beaucoup plus de récupération de la part de l’organisme. Pour plus de résultats, la clé de la réussite de la prise de masse musculaire se situe au niveau de la récupération complète. Ainsi, le but sera de stimuler les muscles avec 3 à 6 séries au lieu de 10 à 12 puis d’oublier entièrement la musculation afin de se reposer pour récupérer jusqu'à la prochaine séance.

Le même refrain question entraînement

Toujours question exercices, il faut savoir que c’est une erreur monumentale que de répéter le même entraînement. En effet, de nombreuses personnes tombent dans le panneau parce qu’ils ont eu d’excellents résultats avec leurs exercices et qu’ils pensent que cela va continuer. Mais en fait, c’est le contraire, plus un pratiquant stimule les mêmes muscles avec le même entraînement encore et toujours, plus l’organisme sera soumis à un stress ce qui occasionnera des résultats s’écartant du chemin prévu. En clair, les muscles sollicités par les mêmes exercices sur une longue période auront tendance à se détruire au fur et à mesure que le temps passe. Ce n’est pas pour rien qu’il existe de nombreux types d’exercices en musculation. Pour que la prise de masse musculaire soit une réussite, il est important de changer de programmes d’entraînement au fil du temps pour voir des résultats. Les changements dans les exercices n’auront pas à être à grande échelle, il suffit d’ajuster les séries, l’ordre des exercices, la variété des répétitions ainsi que le positionnement du corps.