L’effet de la prise de masse sur la puissance musculaire

L’effet de la prise de masse sur la puissance musculaire

16 janvier 2016 | consulté 5617 fois

Lors d’une période de prise de masse, l’objectif est de prendre du poids afin de développer la masse musculaire. Bien évidemment, cette prise de masse entraine inéluctablement une prise de gras. Mais qu’en est-il de la puissance musculaire lors d’une prise de masse. Très bonne question. Comme le corps nécessite de l’énergie pour produire de la force, il va sans dire que la prise de masse est un grand facteur permettant d’augmenter la force musculaire. Toutefois, celle-ci ne s’accroît que si l’entraînement effectué est bien adapté et si l’alimentation est propice au gain de muscle. En effet, une prise de masse rapide consistant à prendre du poids sans se soucier de la qualité de l’alimentation ni d’un entraînement adapté ne pourra pas accroître la puissance musculaire. Seule une prise de masse sèche aura pour effet d’accroître cette puissance.

La prise de masse sèche, la meilleure alliée de la puissance musculaire

Dans le domaine de la musculation, de nombreuses personnes confondent la masse musculaire et la force musculaire. En effet, plusieurs pratiquants pensent qu’en faisant une prise de masse, ils augmentent leur masse musculaire ainsi que leur force musculaire. D’un côté c’est faux, d’un autre côté c’est vrai. C’est faux s’il s’agit d’une prise de masse rapide, mais c’est vrai s’il s’agit d’une prise de masse sèche. La prise de masse sèche a pour but de faire prendre du poids, mais se concentre surtout sur la prise de masse musculaire. Et c’est cette dernière qui occasionnera un gain de puissance musculaire. Cela peut paraître ambigu, mais telle est la réalité. Si un pratiquant veut gagner plus de force, il est nécessaire qu’il augmente ses muscles.

Les secrets d’un gain de force par la prise de masse

Bien qu’il ne soit pas vraiment évident d’augmenter sa puissance musculaire en pleine période de prise de masse, cela est possible avec du travail et une bonne surveillance alimentaire. En effet, la prise de masse sèche a pour but d’avoir plus de muscle et peu de gras uniquement. Pour y arriver, il est nécessaire d’ajuster son alimentation tout en ayant l’entraînement adapté. Les apports caloriques doivent être augmentés de manière suffisante pour que les calories consommées soient supérieures aux calories brûlées tout en étant issues d’aliments de qualité triés sur le volet.

Ce qu’il faut savoir sur la force musculaire

La force musculaire ou puissance musculaire se présente comme l’énergie mécanique développée par les muscles grâce à l’ATP adénosine triphosphate. Le développement de cette puissance musculaire s’effectue grâce à une augmentation de la vitesse de montée en force développée ou un accroissement de la durée pendant laquelle elle est maintenue. Afin de favoriser cette puissance, il est nécessaire de stimuler la construction musculaire tout en activant la contraction des fibres musculaires par une bonne propagation de l’influx nerveux. Et dans le but d’augmenter cette force, il faut apporter des nutriments spécifiques à l’organisme. Ceux-ci vont, non seulement, favoriser la tonicité musculaire et cardiaque, mais également la force ainsi que la résistance tout en optimisant l’anabolisme et en stimulant le métabolisme hormonal de façon naturelle.

Ce qu’il faut consommer lors d’une prise de masse

Beaucoup de protéines dans l’alimentation, c’est ce qu’il faut manger pour gagner en muscle et ainsi augmenter la puissance musculaire. Si la viande est la principale source de protéines, il en existe d’autres qui sont riches en protéines et qui permettent aux muscles de grossir et se renforcer. Pour éviter de manger la même chose lors de chaque repas, il est possible de varier l’alimentation avec les produits suivants :

  • Le poulet, le poisson, le bœuf, le porc et d’autres produits à base de viande sont de bonnes sources de protéines ainsi que d’autres produits d’origine animale comme les œufs de poulet ou de canard. Ceux-ci sont aussi d’excellents choix.
  • Les amandes, les feuilles de certains légumes, les légumineuses et d’autres légumes contiennent également des protéines et sont parfaits pour compléter une alimentation riche en protéines.
  • Les produits de soya comme le tofu peuvent également contribuer à l’apport en protéines lors d’une prise de masse.

Par contre, il faut éviter les aliments trop riches en lipides, car même si le corps paraît imposant grâce à la graisse, il n’est pas du tout robuste et aucune augmentation de la puissance musculaire ne se produira. Pour éviter de tomber dans une prise de masse trop graisseuse, il sera nécessaire d’éviter de manger des aliments frits et de la malbouffe comme des hamburgers. Il ne faut pas également grignoter entre les repas, des collations le matin, pendant l’après-midi et le soir avant de dormir suffisent amplement.

Ce qu’il faut prendre en supplémentation pour augmenter en force

Pour augmenter la tonicité musculaire et cardiaque, il faut d’abord entretenir les membranes cellulaires tout en facilitant l’influx nerveux ainsi que la contraction musculaire. Pour cela, la taurine est la substance azotée de prédilection. Dérivé d’acide aminé soufré, celle-ci est naturellement synthétisée par l’organisme. Elle se présente comme un puissant antioxydant et un excellent protecteur des membranes cellulaires tout en intervenant comme régulateur de l’activité électrique dans le cerveau et dans les muscles, dont elle assure la contractilité. En consommer une grande quantité lors de grands efforts physiques soutenus est nécessaire puisque les besoins comme les pertes augmentent.  

L’hormone de croissance et la testostérone jouent un rôle primordial dans la construction et la puissance musculaire. Cependant, leur production est réduite de 50 % dès 25 ans d’autant plus qu’une activité intensive provoque une augmentation de cortisol qui inhibe les fonctions. Heureusement, il existe des produits naturels pour stimuler la production hormonale, même après 25 ans. En effet, il a été prouvé que des substances actives telles que le saw palmetto, le muira puama, le tribulus terrestris et le colostrum stimulent naturellement la production endogène de ces dites hormones. Cela permet alors de maximiser la croissance et la force musculaire pour une augmentation de l’endurance et de la résistance.

Un apport en créatine permet également d’améliorer de façon efficace et rapide la tonicité musculaire, mais également les performances sportives. Cette substance naturelle produite par les muscles permet d’optimiser les réserves musculaires en phosphocréatine et de potentialiser la puissance musculaire instantanée. Augmenter l’apport en créatine grâce à des suppléments nutritionnels est idéale pour les efforts brefs, répétitifs et intenses.

Cell-Tech

Cell-Tech

MuscleTech

Cell-Tech, prise de masse musculaire rapide jusqu’à 3 kilos en une semaine

Pour que la prise de masse musculaire occasionne une grande puissance musculaire, les apports protéinés associés à de la taurine, de la créatine, de la L-arginine, de la L-glutamine ainsi que des BCCA sont idéaux. Les effets peuvent être potentialisés grâce à l’apport de vitamines, d’acides aminés et de minéraux. Ceux-ci interviennent dans la synthèse protéique et de l’énergie, la transmission de l’influx nerveux ainsi que l’oxygénation musculaire.

100% L-Glutamine

100% L-Glutamine

BioTech USA

La L-glutamine pure en poudre au goût neutre de la marque BioTech USA