La musculation entraine-t-elle obligatoirement une prise de masse?

La musculation entraine-t-elle obligatoirement une prise de masse?

21 janvier 2016 | consulté 3258 fois

Dans le monde du bodybuilding, les pratiquants n’ont jamais assez de muscles et ne se trouvent jamais assez massifs même si leur physique fait deux fois celui du physique des personnes ne pratiquant pas la musculation. Ainsi, à la question : est-ce que la musculation entraine-t-elle toujours une prise de masse ? La réponse est simple et compliquée à la fois. En effet, ce n’est pas obligatoire et cela dépend de tout un chacun, mais il s’agit de la meilleure façon de prendre du poids le plus rapidement possible bien que ce ne soit pas nécessairement la meilleure solution pour prendre du muscle.

La prise de masse, un choix !

Nul n’est obligé de faire une prise de masse s’il n’en a pas décidé ainsi. Chacun est libre de choisir si cela répond à ses attentes. Il peut choisir une prise masse, une prise de muscle, une sèche ou encore une maintenance. Mais ce qui est indiscutable, c’est que la prise de masse est inévitable pour espérer un gain musculaire. Il en va de même pour un gain de force puisqu’à un moment donné, l’adaptation neuromusculaire est à sa limite. Il est donc nécessaire de prendre de la masse pour avoir plus de force.

Le besoin de prendre de la masse

Il faut savoir qu’il est impossible de créer la masse musculaire à partir de rien. C’est pour cette raison qu’il faut d’abord faire une prise de masse afin que les excédents de calories emmagasinés puissent être transformés en muscle. En effet, en prise de masse, il est nécessaire d’être en excédent calorique pour pouvoir gagner du poids et du muscle par la même occasion. Seulement, il faut que la prise de masse soit suivie d’une bonne diète et d’un entraînement adapté. Les personnes en surpoids et ayant une surcharge pondérale graisseuse n’ont pas besoin de prendre de la masse. Au contraire, ils ont besoin de faire un régime avant tout. Un régime de maintenance leur permettra de prendre du muscle tout en perdant du gras. Bien évidemment, la diète comme l’entraînement doivent suivre en conséquence. Pour les débutants, cela dépendra de leur physique, anatomie et morphologie. En effet, certaines personnes sont mieux disposées à prendre du muscle que d’autres tandis que d’autres doivent redoubler d’efforts pour atteindre leurs objectifs de prise de masse musculaire. Concernant un pratiquant naturel, celui qui a déjà fait de la musculation, il sera difficile pour lui de perdre une grande quantité de graisse tout en gagnant du muscle. Il devra avoir une diète de bonne qualité additionnée d’un entraînement adapté à sa prise de masse.

Choisir sa prise de masse : prise de masse rapide ou gain de volume sec

Il existe deux types de prise de masse. La première, qui est tout bonnement appelée prise de masse rapide et la seconde, qui est la prise de masse sèche ou prise de muscle. Bien que ces deux prises de masse aient le même objectif, celui de prendre du poids ; il y a une grande nuance entre elles. En effet, la prise de masse rapide revient à prendre du poids le plus rapidement possible sans se soucier véritablement du volume musculaire. La masse graisseuse est donc plus dense que la masse musculaire. Concernant la prise de muscle sec, comme son nom l’indique, il s’agit de prendre du muscle plutôt que de la masse graisseuse. Seulement, il ne peut y avoir de prise de muscle sans prise de gras. Ainsi, dans le cas d’une prise de masse sèche, il sera nécessaire de limiter le gras en respectant certains points comme la qualité des aliments consommés, le fixage des surplus caloriques à un taux relativement faible, le choix de la diète et un entraînement adapté à la prise de masse sèche. Cette dernière occasionne un processus plus long et plus complexe, mais qui a l’avantage d’être efficace.

À qui s’adressent la prise de masse rapide et la prise de masse sèche ?

Bien que le besoin de prendre de la masse se fasse sentir pour de nombreuses personnes, surtout pour les débutants, dans leur processus de gain musculaire pour arborer des muscles biens striés et volumineux, il est nécessaire que chacun connaisse son corps avant d’entamer une prise de masse. En effet, la prise de masse rapide comme la prise de masse sèche peuvent ne pas convenir à certains types de personnes. Si un débutant prend du gras de manière uniforme, la prise de masse rapide lui conviendra bien tandis que s’il prend du gras de manière localisé, il devra choisir une prise de masse sèche.

Les personnes prenant du gras de manière uniforme

Ces personnes font beaucoup d’envieux étant donné que lorsqu’elles grossissent, le gras se répartit un peu partout sur leur corps. Il faut dire que cela est assez courant lorsqu’on est jeune. Mais au fur et à mesure que les années passent, le gras a tendance à s’accumuler aux mauvais endroits qui sont, de manière générale, autour du ventre pour les hommes et au niveau des cuisses et du fessier pour les femmes. Lorsque le gras est pris de manière uniforme, il faut dire que l’apparition de masse graisseuse en grande quantité ne se fera pas à moins de prendre une dizaine de kilogrammes. Seulement, le gras reste bien présent même si le pratiquant pense qu’il est presque sec. En effet, tellement la graisse est bien répartie sur tout le corps qu’il est difficile de la voir. Mais cette faculté d’avoir un corps répartissant la graisse est un très bel avantage. Pour gagner en muscle, ce sera très simple. Il suffit d’utiliser la technique consistant d’abord à grossir pour ensuite entrer en mode sèche.

Les personnes prenant du gras de manière localisée

La plupart des personnes font partie de cette catégorie. Elles stockent la graisse de manière localisée et dès qu’elles gagnent du poids, le gras va directement aux mauvais endroits au lieu de se répartir partout sur le corps. Cela est fréquent chez les personnes qui ont été plus grasses qu’elles ne le sont actuellement ainsi que les anciens obèses. Pourquoi ? L’organisme produit des cellules graisseuses lorsque celles existantes sont remplies. Ces nouvelles cellules ne demandent que d’être remplies. Et bien qu’en maigrissant, ces cellules ne disparaissent pas et ne meurent pas, dans 99 % des cas. Au contraire, elles chercheront toujours à se remplir. De ce fait, au moindre faux pas et au moindre surplus de calories, la graisse s’accumulera. Les personnes se trouvant dans ce cas devront éviter toute prise de poids forcée, en se forçant à manger plus qu’elles ne consomment. Ainsi, la prise de masse rapide ne leur est pas du tout adaptée. La prise de masse sèche est celle qui leur convient le mieux. Leur prise de masse devra être guidée par leur progression à l’entraînement. Elle sera alors beaucoup plus lente.