Qu'est-ce qu'un gainer en musculation ?

13 décembre 2015 | consulté 2909 fois

En période de prise de masse, il faut savoir qu’une alimentation riche en protéines et en glucides peut ne pas suffire pour prendre rapidement du poids et des muscles sauf si la prise se veut lente. Si le pratiquant désire rapidement gagner en masse, il lui sera nécessaire d’utiliser des suppléments nutritionnels ou compléments alimentaires comme les gainers. Contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, les gainers ne sont pas des produits dopants. Ceux-ci sont utilisés pour augmenter l’apport énergétique afin de stimuler la prise de poids. Sous forme de poudre, les gainers sont composés d’un mélange de nombreux aliments déshydratés provenant du lait pour les protéines et du maïs ou du blé pour les glucides. Ils sont pauvres en lipides, mais contiennent des micronutriments comme des minéraux et des complexes vitaminés. Ces préparations en poudre ne constituent en aucun cas un danger pour la santé. Très pratiques, les gainers peuvent être utilisés sous forme de collation ou servir à remplacer un repas. Habituellement, on retrouve une quantité de protéines situées entre 15 et 35 g, ainsi que des glucides entre 55 et 75 g pour 100 g de poudre.

Comment utiliser les gainers

Les gainers peuvent être utilisés par toute personne désireuse d’obtenir quelques kilos supplémentaires, mais surtout celle qui a du mal à prendre du poids et désespérants d’être maigres. Bien évidemment, ces préparations en poudre conviennent aussi aux sportifs ayant besoin d’augmenter leur apport énergétique. Un gainer quel qu’il soit est très pratique pour les personnes ayant de mauvaises habitudes au niveau de leur alimentation et celles qui n’ont pas le temps de se préparer plusieurs repas par jour. Il leur suffira de 2 à 3 verres de gainer mélangé avec du lait en plus de trois repas traditionnels journellement pour qu’elles puissent enfin prendre du poids. Toutefois, il faut préciser que certaines personnes doivent faire attention avec les gainers. Les personnes qui sont plutôt athlétiques à la base et celles qui font facilement du gras doivent bien doser leur gainer puisque l’excès de complément nutritionnel peut occasionner une prise de gras non voulu. Pour éviter cela, il est conseillé de s’orienter vers les suppléments en poudre les plus riches en protéines afin de réduire au maximum l’excédent de graisse.

Auparavant, les gainers étaient le complément de base utilisé par tout un chacun. Le but étant d’ingurgiter des calories à forte dose pouvant aller jusqu’à 4000 kcal en espérant gagner du muscle. Seulement, il est impossible de consommer ces calories supplémentaires et d’en faire que du muscle uniquement. Bien que cette supplémentation trop riche en calories permette d’obtenir du poids, elle n’occasionne malheureusement que peu d'augmentation de masse musculaire. En effet, de nombreuses personnes ayant utilisé des gainers à forte dose ont surtout eu un excédent de gras qu’elles ont ensuite dû faire fondre plus tard lors d’un régime ou d’une sèche. Heureusement qu’aujourd’hui, il existe des gainers adaptés aux besoins spécifiques de tout un chacun, dont la plupart sont enrichis en substances qui favorisent la prise de muscle.

Comment choisir son gainer

Aujourd’hui, il existe de nombreux types de gainer. Si certains sont plutôt riches en protéines, d’autres le sont moins. Ainsi, les personnes assez minces qui ont des difficultés à prendre du poids même en consommant une grande quantité de nourriture pourront trouver leur compte dans les gainers moins protéiques, ne contenant que 15 à 35 % de protéines, tandis que celles qui désirent limiter au maximum le risque de masse grasse peuvent opter pour les gainers hyperprotéiques contenant 50 à 65 % de protéines. Concernant les ingrédients composant les gainers, il faut savoir décrypter les informations écrites sur les contenants. D’habitude, les aliments contenus sont listés par ordre décroissant en poids. Ainsi, le premier nutriment écrit se présente comme celui dont la quantité est la plus importante.

Exemple d’ingrédients dans un gainer : Dextrose, fructose, caséinate de calcium, concentré de protéine de lactosérum, blanc d’œuf, cacao maigre, arômes, vitamine E, B6, B2, B1, acide folique. Dans cet exemple, l’ingrédient le plus important est alors le dextrose et celui dans la quantité la plus faible est l’acide folique. Les glucides sont ainsi prédominants dans ce gainer et les protéines en dessous. Puis il faut analyser la composition moyenne pour 100 g de poudre de gainer : protéines, glucides et lipides. Exemple d’une composition analytique moyenne pour 100 g :

-Valeur énergétique en calories : 387 kcal

-Protides : 18 g

-Glucides : 76 g

-Lipides : 2 g

Dans ce gainer, il y a donc 76 g de dextrose et de fructose, et 18 g de caséinate de calcium, de concentré de protéine de lactosérum et de blanc d’œuf. Il va sans dire que la teneur en protéines est à la limite des 15 % minimum nécessaire. Si le gainer contient moins de 15 % de protéines, il faudra éviter de le prendre étant donné que cette quantité est insuffisante.

Avec les différents types de gainers sur le marché, certains contiennent des sucres rapides et des protéines de petit lait également absorbées rapidement. Les gainers de ce genre sont parfaits comme collation après une séance d’entraînement. À contrario de ces gainers, il y a ceux contenant des composés de protéines, lentes et rapides en même temps, ainsi que des glucides lents ou à index glycémique faible. Ces gainers sont parfaitement adaptés comme collation en journée ou avant de dormir. C’est en fonction des besoins qu’il faudra choisir le gainer. En effet, il faudra faire en sorte que celui-ci optimise à la fois le gain de masse, mais également la récupération.

Une note importante dans le choix du gainer, il est primordial que celui-ci ne contienne pas de gélatine ni de collagène qui sont des protéines assez bas de gamme, indigestes et de valeur biologique quasiment nulle. Bien que ce type de gainer soit bon marché, leur apport en protéines n’est pas du tout optimal. Il faut donc les éviter à tout prix. Les musts en matière de gainers sont ceux contenant de la créatine et différents acides aminés qui favorisent la croissance musculaire. Bien que ceux-ci soient plus chers, ils permettent d’éviter d’acheter de nombreux compléments nutritionnels.

Si vous souhaitez éviter au maximum le stockage de graisses avec un apport plus faible en glucides et plus élevé en protéines, nous vous conseillons d'utiliser un Lean Gainer comme le dernier Muscle Machine Lean de la marque Grenade.

Muscle Machine Lean

Muscle Machine Lean

Grenade

Muscle Machine Lean, le lean gainer tout-en-un pour la prise de masse sèche!