Beurre de noisette

Hazelnut Butter
Hazelnut Butter
9,99 € 11,49 € Vous économisez 1,50 €

Récupérer ses forces avec du beurre de noisette

Crème, pâte, purée ou beurre de noisette…Dans les rayons des magasins, on s’y confond et on s’y perd. Autant de recettes qui stimulent aussi bien la gourmandise que la créativité des chefs cuisiniers. La préparation ne se limite plus chez soi. Elle devient artisanale, voire industrielle. De ce fait, le beurre de noisette est présenté sous diverses formes sur le marché. Le premier fournisseur de noisettes est la Turquie, mais le premier consommateur est la France bien sur ! Associé au chocolat, quel régal !

Les éléments nutritifs du beurre de noisette

Comme tout produit oléagineux, la matière première du beurre de noisette contient principalement des lipides et notamment des acides gras mono-insaturés. Ceci justifie l’apport calorique de la pâte. Du beurre de noisette pur préparé avec 100 grammes de noix apporte environ 634 kilocalories. Outre les lipides, ses principaux composants sont les glucides, au taux de 16%, les protéines au taux de 15% et les fibres (7%). Les minéraux et oligo-éléments qui le constituent sont, par ordre d’importance décroissante, le potassium, le magnésium, le calcium, un peu de fer et de sodium. Nourriture très reconstituante, le beurre de noisette est riche en provitamine A. Presque toutes les formes de vitamines B y sont présentes (B1, B2, B3 ou PP et B6), sans oublier la vitamine C.

Un sportif qui pratique régulièrement une activité très intense a besoin d’introduire le beurre de noisette dans son régime à cause de sa forte sudation pendant l’effort, car il a besoin de compenser sa perte en potassium. Or, les noisettes sont très riches en potassium (290 mg dans 100 g de beurre de noisette pur). Savez-vous qu’en s’entraînant de manière intensive, un athlète perd 300 à 400 milligrammes de potassium par litre de sueur ? Sans compter les pertes urinaires. Il en est de même pour un athlète en pleine compétition. La carence en potassium entraîne des troubles digestifs et musculaires pouvant aller jusqu’au dysfonctionnement du rythme cardiaque.

Présentation et utilisation du beurre de noisette

Le Nutella est la forme la plus courante du beurre de noisette. On peut très bien en concocter chez soi. Les ingrédients qui le composent, en plus des noisettes, sont le chocolat, donc le cacao, le miel et de l’huile de tournesol. Le Nutella s’avère intéressant dans la mesure où il contribue à l’élimination du mauvais cholestérol. Ceci est dû à sa composition en phytostérols et en acides gras non saturés. Les micronutriments comme le cuivre, le magnésium et le fer équilibrent l’influx nerveux et les actions enzymatiques. Ils favorisent également le développement ainsi que la contraction musculaire.

Le beurre de noisette est aussi présenté en pots. On en trouve dans les grandes ou moyennes surfaces. La plupart sont de fabrication artisanale.

La préparation du beurre de noisette commence par le rôtissage des noix au four, avant de les broyer au robot avec un peu d’huile végétale. Vous pouvez le parfumer avec du miel, du jus de citron ou du jus d’orange, etc. Le beurre de noisette peut très bien s’associer avec d’autres oléagineux comme les graines de sésame.